Dans la peau d’un chef : l’asperge blanche

Je vous retrouve aujourd’hui avec une nouvelle catégorie qui, j’espère vous plaira : « Dans la peau d’un chef ». Le but, essayer de faire une entrée, un plat ou un dessert de la façon la plus travaillée possible pour vous donner des idées de recettes (presque) gastronomiques. Bref, je me prends pour un chef, quoi. Et comme je ne le suis pas, et bien ça reste une recette accessible à tous ! Malin, non ? Au menu aujourd’hui : crème d’asperge, pointe d’asperge blanche, chips d’échalote et amandes torréfiées. 

J’aime bien faire de bons repas pour les évènements un peu spéciaux : j’avais adoré le menu que j’avais préparé pour l’article sur le repas de fête, végétarien (miam les gnocchis à la patate douce !), mais parfois c’est un vrai boulot.

Alors pour ce premier article de cette toute nouvelle catégorie, j’ai choisi une recette simple, autour de l’asperge blanche : légume de saison, peu calorique, réputé « haut de gamme » et délicieux ; tout ce qu’il faut pour repas léger et presque gastronomique, que vous ayez prévu un dîner romantique, en amoureux, une soirée entre filles ou même pour un match de foot, après tout, pourquoi pas ?

J’ai préparé une entrée qui s’intègre parfaitement au rééquilibrage alimentaire qui m’a permis de perdre du poids en mangeant gras. Une crème d’asperge, avec sa pointe d’asperge blanche, chips d’échalotes et amandes torréfiées. On y va ? C’est parti !

Pour deux personnes : 

– Quatre grosses asperges blanches
– 1 pomme de terre
– 1 échalote
– Une petite poignée d’amandes
– De l’huile d’olive
– Un peu de crème de soja

– Epluchez les asperges
– Faites cuire les asperges dans de l’eau bouillante
– Faites cuire la pomme de terre
– Lorsqu’elles sont cuites, coupez les en deux : la tête et le bas de l’asperge
– Replongez le bas des asperges dans un fond de l’eau qui les a cuites. Mixez avec la pomme de terre et deux bonnes cuillères à soupe de crème de soja pour obtenir une texture crémeuse, salez, poivrez. Réservez au chaud.
– En parallèle, coupez l’échalote en rondelles
– Faites les revenir dans un peu d’huile d’olive, à feu fort (il faut que l’échalote soit presque grillées pour le côté chips
– Une fois prêtes, déposez les sur du papier absorbant
– Concassez les amandes (écrasez les grossièrement) puis faites les revenir dans un peu d’huile d’olive, jusqu’à ce qu’elles colorent
– Dressez dans une jolie assiette et le tour est joué ! Simple non ?

Alors, cette recette vous tente ? 

6 réflexions sur “Dans la peau d’un chef : l’asperge blanche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s