La detox ? Quelle detox ?

Ca y est les fêtes sont passées. Enfin presque. Le réveillon de Noël, le déjeuner de Noël, le repas dans l’autre partie de la famille, les restes de Noël… Ca, c’est bon. Il en reste plus que le Nouvel An. Champagne, chocolat, bûches, fromages… Bref, en fin d’année, on enchaîne les repas un peu trop riches et (je l’espère), on se fait plaisir !

Sauf qu’après le plaisir, la culpabilité peut vitre prendre le dessus. Et je ne vous (me) blâmerais pas pour cela. Parce que ce n’est pas (uniquement) notre faute si on s’en veut.

C’est aussi, et surtout de la faute de la société. Des publicitaires. Des businessmen. Et d’Instagram. Chaque année, c’est pareil, on est inondés de messages culpabilisants au moment des fêtes.

La télé nous diffuse en boucle des pubs pour des produits miraculeux, qui nous feraient perdre 10 kilos, comme ça, sans rien faire d’autre que d’avaler un cachet. Les magazines redoublent d’efforts pour nous proposer des rubriques spéciales minceur avec des menus à 1000 calories par jour. Et Instagram… Ah instagram. Lui aussi il nous culpabilise. Je l’aime autant que je le déteste ce réseau social parce qu’il véhicule trop souvent des images trompeuses, déformées de la réalité. Toutes ces fitgirls qui se droguent aux prot’ en poudre dès le lendemain de Noël (voire le soir même qui sait ? Une petite bûche à le prot’ ça tente quelqu’un ?).

Toutes ces instagrammeuses qui paradent et exposent leur ventre plat en osant ajouter en description « ventre post fêtes », comme si elles avaient pris 10 kilos en une soirée (et dix bourlets par la même occasion) alors que nous, tout ce qu’on voit, ce sont des abdos en béton.

Ces marques à la con qui proposent des substituts de repas, des cures de jus, des thés minceur, et autres « wrap », en vous promettant à chaque fois des résultats miracles… (Une soupe aux choux avant la bûche aux prot’, c’est pas mal en menu de Noël, non ?). Bientôt, on aura le droit à des ristournes de Noël sur les liposuccions… Mais merde, laissez nous profiter de nos fêtes, de nos familles, autour d’un bon repas, sans culpabiliser. Je ne parle pas de frôler la boulimie en mangeant à s’en faire péter le ventre. Mais de manger pour le plaisir, de savourer les plats préparés avec amour par sa famille, profiter d’un repas à table, des discussions, des fou-rires…

Pourquoi est-ce que sur Instagram comme ailleurs, on ne pourrait pas simplement voir un maximum de messages bienveillants, sur l’amour de la famille, de ses proches… C’est ça avant tout Noël, non ? Cette fête est devenue une occasion merveilleuse de faire du business, de nous vendre de la merde (pardon) en nous faisant croire au miracle de Noël…

Le vrai miracle de Noël, ce serait de voir tous ces messages malveillants et culpabilisants disparaître. Je suis la première a (essayer de) me reprendre en main après les fêtes pour « compenser » les petits écarts (le chocolat, la bûche et le champagne ne font hélas pas partie d’une alimentation équilibrée, sorry). Mais je ne m’arrête pas de manger pendant trois jours, pour engloutir des jus de légumes ou des substituts de repas, de la poudre chimique… C’est pour moi le meilleur moyen de se frustrer. Pour craquer x 1000 ensuite. Je crois au contraire qu’on peut manger sainement tout en prenant du plaisir, sans être frustré. Une soupe préparée maison, bien assaisonnée. Un jus frais pour le goûter. Des fruits, des légumes. Mais aussi un peu de chocolat (il en reste toujours des tonnes après Noël), des féculents… C’est ça une alimentation saine !

Alors par pitié, ne vous en voulez pas d’avoir profité des fêtes, de ces moments en famille. Reprenez de bonnes habitudes, oui, mais en mangeant sain, équilibré, en cuisinant, vous même, vos petits plats (bien meilleurs que de la poudre !), en vous autorisant un carré de chocolat avec votre tisane detox du soir (le paradoxe féminin dans toute sa splendeur), en ajoutant un peu de beurre sur vos tartines le matin si vous en avez envie, en prenant un gouter sain si vous avez faim, plutôt que de vous l’interdire (et de finir la moitié de la bûche pour le diner, du coup)…

On n’a qu’une vie, qu’une seule famille, qu’un seul Noël par an. Ne gâchez pas ces moments en pensant à votre balance. Profitez de ce bon repas préparé avec amour par votre mère, votre père, vous même, votre grand-mère. Profitez de cette famille que vous avez la chance d’avoir à vos côtés. Et profitez, aussi, de vos délicieuses soupes, de vos bons légumes, de vos plats sains, préparés sainement, avec amour après les fêtes.

     

Belle journée healthy (saine, dans tous les sens du terme !)

19 réflexions sur “La detox ? Quelle detox ?

  1. uneviedecoquinou dit :

    Hey!!! Je suis d’accord avec toi, il faut savoir profiter des bonnes choses et ensuite repartir sur une alimentation saine & pleines de vitamines, c’est le secret d’une bonne alimentation. Je devais imiter ta façon de penser, je ne prend jamais le temps d’un jus de fruits frais le matin ou d’un bon pain beurré le week-end…peut-être l’occasion d’un nouveau challenge pour 2018😊 bises

    J'aime

  2. Les Fraises de Myna dit :

    Coucou ma belle! Je suis bien de ton avis! Stop les pubs mensongères et les conneries pour notre santé! Place à la cuisine saine, avec des bons produits frais et de qualité sans nous priver! Detox pour moi oui! Mais une detox 100% homemade, saine, healthy sans aucune privation!

    Très bel article comme toujours 💋

    J'aime

  3. Lucie dit :

    J’ai adoré lire cet article vrai ! Pas comme ce qu’on peut voir en ce moment, même les coachs que j’admire s’y mettent avec une égraine hypocrisie.. il faut savoir profiter comme tu dis, et ce n’est pas 4 repas qui vont changer notre corps pour toujours. L’essentiel est de prendre du plaisir et le retour au quotidien fera le reste!
    Merci pour cet article !

    J'aime

  4. gaelleH. dit :

    Bonjour à vous , je suis d’accord avec vous la meilleur détox c’est le naturel et de la volonté d’y parvenir , de s’imposer des règles d’hygiène de vie , mais les fêtes restent les fêtes pour certains , moi je cuisine mes plats et desserts avec des produits bio , du terroir et je me régale … A bientôt sur laviehealthygaelle.com et je vous souhaite de passer de bonnes fêtes

    J'aime

  5. Eliah, l'inconnue narcissique dit :

    Hello, très bel article.
    Je partage ton point de vue sur les photos Insta. Moi je les regarde avec une tartine à la main (même pas peur ahah !!!).
    Pas de bonne résolution miracle pour 2018 si ce n’est de trouver le rythme qui me convient : travail, sport,…
    Enfin, je te souhaite un bon passage de la nouvelle année

    J'aime

  6. Cécilia dit :

    Eh bien! Article coup de gueule! Et tu as bien raison et j’en pense qu’il va faire du une a beaucoup de monde. En effet pas besoin de detox après les fêtes, comme si ce qu’on avait mangé pour l’occasion est hyper mauvais et néfaste et qu’il faut purifier notre corps. N’importe quoi! Je suis d’accord avec toi. Profitons, apprécions, vivons sans se culpabiliser.

    J'aime

  7. Michèle dit :

    Hello,on peut manger pendant les fêtes d’ailleurs sans se culpabilisé,Le chocolat ,les bûches ,le champagne ,on ne vas pas manger ou boire 20kg en un soir, De toute façon l’essentiel c’est de profiter des fêtes le Détox cest après de toute façon.Bonne année 😘

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s