Semi-marathon de Disney : compte-rendu 2018

Hello mes petits coquelicots,

Ce week-end, j’ai pris le départ du semi-marathon de DisneyLand Paris. Une première pour moi ! Je n’avais jamais couru à Disney. Le seul semi-marathon auquel j’ai participé pour l’instant, c’est celui de Paris en 2017 (lire ou relire mon compte rendu, par ici). Et j’ai aussi couru les 20km de Paris, la même année. Mais Disney, jamais. Du coup, je me suis dit que ce serait l’occasion de vous faire un petit compte-rendu par ici. 

Depuis trois ans, le mythique Parc DisneyLand Paris accueille trois courses le temps d’un week-end : 5km le vendredi soir, 10km le samedi matin et un semi-marathon le dimanche matin. Pour les plus sportifs, il est même possible de relever des challenges et cumuler les courses (si c’est le cas vous avez des médailles en plus ! #youpiii !).

Courir à Disney était un vrai rêve pour mon amie Justine (véritable Encyclopédie Disney sur pattes !!) alors elle m’a motivée à s’inscrire avec elle pour le semi-marathon, édition 2018.

Le parcours : Ce qui rend cette course magique, c’est qu’elle se situe (en partie) dans le Parc. Le départ est matinal, du coup, on court avant l’arrivée des clients puisque Disney est encore fermé au public. On a donc le Parc pour nous…ou presque (on le partage quand même avec 9000 coureurs cette année !). Le début de la course a lieu dans l’enceinte même du Parc, sur environ 7-8km. Et se poursuit ensuite à l’extérieur sur une route au milieu de la nature, avant de rejoindre de nouveau Disney (…et Mickey).

Mon compte-rendu : Bon, courir à Disney, ça se mérite. Le réveil sonne à 4h : un dimanche matin c’est hard ! J’enfile ma tenue de running et surtout un petit déguisement : un tutu noir et des oreilles de Minnie noires & dorées. On le verra quelques heures plus tard : cette course est vraiment celle sur laquelle on peut se faire plaisir côté tenue ! Un petit déj rapide et on file prendre le RER direction Disneyland Paris !

On a de la chance, on prend le départ dans le SAS A. Résultat : on est les premiers à partir… à 7h00 ! Avant de démarrer la course, on a le droit à un petit show de Cruella et des effets son & lumière ! Pour une troisième édition seulement, y’a du niveau ! Le départ est donné, c’est parti ! J’aborde cette course sans objectif de chrono ! Je sais qu’on va s’arrêter pour prendre des photos et que je ne me suis pas assez entraînée pour battre mon record sur cette distance. Le but, c’est donc de profiter avant tout !

 

Cette année, le thème de la course, ce sont les méchants ! Sur le parcours (dans le parc), des personnages nous attendent donc pour prendre des photos ! On croise Hadès (dans Hercule), Maléfique, la méchante Reine de Blanche Neige, Dark Vador et d’autres que je ne connaissais pas (je ne suis pas vraiment une experte en Disney ! #pardon !). A chaque fois, on fait la queue (mais on n’attend pas longtemps), un photographe nous attend (si on a acheté le pack photo, on pourra les recevoir ensuite). Mais ce qui est vraiment cool, c’est qu’une autre personne vous prend en photo avec votre téléphone si vous le souhaitez (à chaque fois !). J’adore l’esprit !

On s’arrête à plusieurs reprise, on prend quelques photos, on kiffe (Justine est totalement hystérique !!). On observe aussi les tenues des autres coureurs ! Les gens sont fouuuus ! J’adore : la fée clochette, Curella, les dalmatiens, les Indestructibles ! Mais comment font tous ces gens pour courir avec des déguisements aussi dingues !? ^^

Je crois qu’on est sorti du Parc vers le 7ème ou le 8ème kilomètre. On commence à comprendre qu’on ne reverra pas Disney avant la fin. Plus de pause photo, plus de personnage… On rentre dans la partie running : celle où on court pour de vrai ! Et zut, moi ça m’allait bien de courir en m’arrêtant toutes les 10min ^^ ! Jusqu’au 11ème km, tout roule. La route est au milieu de la « campagne ». Des champs de blé, des arbres… C’est plutôt sympa aussi de sortir de Disney, finalement.

Au 11ème kilomètre, on voit que le parcours est à double sens. On croise des gens qui courent dans l’autre sens. Je déteste ces lignes droites que l’on doit courir 2 fois ! Dans un sens plus dans l’autre ! Et en plus, on réalise que ceux qui sont de l’autre côté sont au km 15 ! Elle va être loooongue cette ligne droite ! Finalement (et heureusement) ce n’est pas qu’une ligne droite, on passe aussi par une petite ville, un peu de nature… Ces 4/5km passent finalement plutôt bien. Dans ma tête, je compartimente la course. Pour moi, l’objectif c’est de revoir le panneau des 15km (mais dans le bon sens cette fois). Ca marche plutôt bien comme technique.

On s’arrête au ravito du 15ème km pour prendre de l’eau et une barre Grany au chocolat (miam !) et je repars pour une autre course : 6km. C’est rien ça, je peux le faire ! Mes jambes sont un peu raides mais je vais bien. Ca passait plus vite dans le Parc, c’est tout. Et puis je n’ai pas du tout fait de prépa (pas bien), ma dernière sortie longue ? 12km ! J’en suis déjà loin, donc forcément je souffre un peu.

Je crois qu’on est de retour aux abords de Disney vers le 17ème kilomètre. Bon là je commence à en avoir un peu marre. On passe devant un des hôtels du Parc, face à un lac dont on fait le tour avant d’arriver au 18ème. Le village (là où nos sacs nous attendent) est juste là mais non, on ne s’arrête pas. 19, 20… Ils sont plus longs ces kilomètres non ? Ah ça y est, on voit la ligne d’arrivée !!! Comme d’hab’, on se prend la main avec Justine et on accélère pour la fin. (Même sans objectif de chrono, on fait ce petit sprint de fin, tellement fort en émotions!). On récupère notre superbe médaille (elles sont incroyablement grosses et belles !). Et on croise, tous ces coureurs qui ont participé à plusieurs run Disney. Résultat : ils ont plein d’énormes médailles autour du cou ! Ca donne envie.

Le chrono : On ne connait pas notre chrono officiel au moment où je vous écris ce compte-rendu. Mais ma montre indique 2h13 (je l’ai mise en pause à chaque fois que l’on s’arrêtait pour prendre des photos !).

Les ravitos : Les sacs sont interdits sur cette course donc ils avaient plutôt intérêt à assurer 😉 ! Et c’est le cas, du moins en quantité. J’ai l’impression, qu’il y avait des ravitos tous les 2/3 km. En revanche, moins convaincue par la qualité. De l’eau bien sûr. Du PowerRade (sponsor de la course) : un peu trop chimique à mon goût. Et des barres Grany (j’adore !) pour le côté solide. Ca manque de fruits ! (Des quartiers d’oranges siouplaaait). A l’arrivée, on a aussi une petite box avec fruits secs, banane, biscuits et miel.

Le prix : 77€ (+2,50€ de frais de dossier)
Ce n’est pas donné, c’est clair ! Mais, je trouve le rapport « qualité/prix » plutôt honnête. Le staff est conséquent (photographes, les personnages…), on a le droit a un vrai show au départ, pas vraiment d’impairs dans l’organisation.

Mon évaluation : 8/10

Les + :
– L’ambiance est vraiment géniale. Tout le monde a le smile.
– Les arrêts photos sont bien organisés : on n’attend pas longtemps.
– Photographes dispos aussi pour nos téléphones. Ca c’est vraiment chouette.  Ils pourraient ne pas le faire pour nous inciter à acheter le pack photo, Pourtant à chaque arrêt, il y a deux photographes, dont un qui vous prend avec votre téléphone.
– La couverture de survie à la fin de la course est un vrai bonheur. On a eu le droit a un peu de pluie + la transpiration : quand on s’arrête on a vite froid ! Et c’est rare d’avoir une couverture de survie !
– Des vraies toilettes ! C’est bête mais c’est cool d’avoir des vraies toilettes (dans le village du run) avec des lavabos, du savon (c’est rare pour une course officielle !)
– La médaille : elle est énorme !!! Et superbe ! Une vraie motivation.

Les – :
– Devoir aller chercher son dossard la veille (deux A/R à Disney quand on habite loin, ça fait beaucoup). Ce serait cool de pouvoir le récupérer le Jour-J.
– La « petite » surprise de la looooongue partie hors du parc (je n’avais pas du tout étudié le parcours en amont)
– Les ravitos manquent de fruits

J’y retourne l’année prochaine ? Si mes plannings pro et running me le permettent : oui, oui et re-oui. L’objectif, c’est même de relever le challenge sur trois jours : 5, 10 et 21km dans le week-end. Bref, passer le week-end à Disney, courir 36km et repartir avec une tonne de médailles !! ^^

Alors, vous avez envie de prendre le départ de cette course ? A moins que ce soit déjà fait ? En tout cas, c’est l’idéal pour ceux qui veulent s’amuser avant tout. Et pour les « débutants » : on peut courir de « petites » distances (5 ou 10km) et s’arrêter autant qu’on veut pour prendre des photos !

Belle journée healthy ❤

10 réflexions sur “Semi-marathon de Disney : compte-rendu 2018

  1. ansotop dit :

    Hello, super résumé et très objectif. Chaque année je suis tentée car courir à Disney c’est quand même original. Je ne suis pas fan de Disney et du coup le prix me repousse, il n’y a même pas l’accès au parc après… Ou alors un accès quand on vient chercher les dossards. Bref je craquerai peut-être un jour.
    Félicitations pour ta course et bonne rentrée !

    J'aime

  2. Mavroneroland dit :

    Est ce que je suis la seule où ça donne aussi envie à quelqu’un de se mettre à courir rien que pour participer à ce type de marathon ? #Ilovedisney
    Sinon merci pour l’article, il est super sympa et les photos sont super mignonne ❤

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s