Les 5 Petits bonheurs #26

Nouvelle semaine, nouveaux petits bonheurs. Des moments magiques pour moi ces derniers jours. Magiques par leur simplicité et qui m’ont pourtant rendue tellement heureuse…

#1 : Reprendre la danse classique, douze ans après

J’avais si peur.
Peur d’avoir tout perdu. Tout oublié.
Peur d’être ridicule au milieu des autres, ceux qui savent danser, ceux qui n’ont jamais arrêté.
Peur d’échouer…
Pourtant, c’est comme si je n’avais jamais arrêté.
Comme si je n’avais jamais cessé de danser.
C’était comme si je retrouvais une partie de moi-même.
Comme si j’étais à ma place, au bon endroit.
C’était comme si je n’avais jamais oublié ces notes de piano.
Comme si je n’avais jamais oublié ces pas.
Les pliés, les dégagés, les relevés, les pas de bourré…
Comme si la danse ne m’avait jamais vraiment quittée.
Et que je n’avais jamais vraiment quitté la danse.
Merci la vie de m’avoir de nouveau reconduite dans une salle de danse.
Merci le corps d’avoir tout gardé en mémoire.
Merci la danse de tant me donner.
Si tu veux bien, toi et moi, on va continuer de s’aimer encore un peu.

#2 : Un déjeuner (et un après-midi) entre soeurs

Ma petite soeur… Sans doute la personne qui compte le plus à mes yeux. Celle pour qui je m’inquièterai toujours. Celle que j’aimerais encore et encore, quoi qu’il advienne. Je ne vous raconterai pas ici les détails de notre histoire, mais la vie nous a soudées. On passe pas beaucoup de moments seules, toutes les deux pourtant quel bonheur quand je l’ai à mes côtés…

Cette semaine, elle est venue déjeuner à la maison. Et si vous avez lu la petite histoire de la recette de mon risotto à la crème de potiron et noisettes, vous savez à quel point elle aime les risottos. C’est donc ce plat que je lui ai préparé avec encore plus d’amour que d’habitude.

On a papoté et on est allées se balader, deux heures, en pleine journée, alors que les autres travaillent. Quel luxe d’avoir cette sensation d’arrêter le temps quelques heures, de profiter de cette petite soeur que j’aime tant, en faisant, pourtant, des choses si simples… Ma petite soeur adorée, si tu passes par ici, j’ai adoré notre moment ❤

#3 : Quand mon amoureux prépare (presque) le dîner

En rentrant de mon cours de danse classique, j’ai découvert mon amoureux en cuisine !! Oui, oui en cuisine ! Et non, pas en train de grignoter en attendant que je rentre pour préparer le diner. Non, en train de « dresser » de jolies assiettes !

Bon, ok, je me moque. Mais mon amoureux et la cuisine ça fait 12. Alors, je suis toujours surprise (et un peu amusée) de le voir bricoler aux fourneaux. Ce soir là, il n’a pas pris de risques, il a commandé un très bon diner, s’est fait livré et a donc, dressé de jolies assiettes. Mais il sait que pour moi c’est déjà beaucoup et très bien. J’aime pouvoir me reposer sur lui, parfois. Même si lui, se repose sur Deliveroo 🙂

Et c’était d’autant plus mignon que c’était le soir de notre « anniversaire ». Je mets de guillemets parce que ce n’était qu’un « anniversaire de mois ». 13 ans et 8 mois… Et après toutes ces années, on continue de se souhaiter un bon anniversaire, chaque mois. Certains trouveront ça ridicule, moi j’adore. J’adore savoir que tous les mois, il y a une date qui compte. Et ces jours là me permettent de me rendre compte que le temps passe mais que notre couple est toujours aussi fort, aussi beau et que je l’aime de plus en plus (surtout quand il passe en cuisine ! 🙂

#4 : Une matinée pilates 

Samedi, j’ai démarré le week-end du bon pied, avec un peu de sport. J’ai eu la chance d’être invitée à découvrir un tout nouvel espace de pilates qui ouvre aujourd’hui à Paris : Reformation Pilates. 

J’ai donc eu l’occasion de découvrir le lieu et de tester les cours qui y sont donnés. Et j’ai adoré ! Le studio est superbe, très joliment décoré, hyper bien placé (à République) et les cours sont géniaux pour un renforcement musculaire en profondeur !

J’ai adoré le cours de Reformer. Installée sur une sorte de machine qui est en fait plutôt un banc sur lequel on s’allonge (un sport pour lequel il faut s’allonger déjà on adore non ?) et on enchaîne des exercices qui sollicitent principalement les abdos (ouiiii!), les cuisses, le dos… Bref, moi qui déteste le renforcement musculaire (pitié pas encore des squats!) là j’ai vraiment adoré. Ajoutez à cela, une prof absolument parfaite et c’est un coup de coeur !

Si vous habitez à Paris, je vous recommande vivement d’y faire un tour et de tester ! Et puis, qui sait, une petite surprise arrive peut-être très vite sur mon compte Instagram 😉

#5 : Un dimanche à Fontainebleau en « famille »

Pour terminer cette si jolie semaine, dimanche, nous sommes allés nous promener dans la forêt de Fontainebleau en famille. Non pas avec mon père ou ma soeur, pas avec sa mère, ni son frère… Nous, notre famille à nous. Notre toute petite famille : lui, moi et Ficus… Notre petit chien qu’on a adopté il y a un mois et demi et qu’on aime déjà tant.

On a déjà tous les deux envie de prendre l’air le dimanche mais depuis que Ficus nous a rejoint on a encore plus tendance à faire de grandes promenades pour lui permettre de se dégourdir les pattes et de retrouver la nature qu’il aime tant (il ne s’appelle pas Ficus pour rien !).

J’adore ces parenthèses hors de Paris. Et cette fois encore plus… Ces jolies couleurs d’automne, le soleil qui perce à travers les arbres et vient frapper les feuilles ocres : un vrai spectacle. Nous avons marché quelques heures, fait des dizaines de photos, parlé, fait des projets, regardé notre Ficus jouer dans les feuilles, se dire qu’on est contents de l’avoir à nos côtés, se dire qu’on est bien là, se dire qu’on partirait bien encore plus loin le week-end prochain…

Vraiment, vous écrire mes petits bonheurs me rappelle à quel point, être heureux ce n’est pas (que) partir au bout du monde. Ce n’est pas l’argent, le luxe, les paillettes… Le bonheur, c’est la simplicité à l’état pur. La nature, mon amoureux, ma famille, mon chien… Vous écrire. Ecouter de la musique. Boire une tisane. Lire quelques pages de son livre. Allumer une bougie. Fermer les yeux face au soleil. Rire. Parler. Refaire le monde avec ceux que l’on aime.

Tout le monde peut être heureux… On peut tous choisir d’être heureux. C’est ce que cette « catégorie » Les 5 Petits Bonheurs m’a appris. Et j’espère qu’elle vous aide, un peu, vous aussi, à vous arrêter sur les petits instants magiques, si simples soient-ils, de votre quotidien.

Racontez-moi vos instants magiques, vos petits bonheurs…

Belle semaine healthy ❤

 

22 réflexions sur “Les 5 Petits bonheurs #26

  1. Kleine Morgane dit :

    Je suis très contente pour toi, que tu es renouée avec la danse, j’imagine ton émotion… J’ai la même chose quand je reprends le cheval 🙂 Et tu me fais rêver avec ta balade dans la forêt de Fontainebleau, les couleurs de l’automne ont dû vous émerveiller !

    J'aime

  2. Morgane dit :

    J’ai enfin pris le temps de rattraper mon retard de lecture sur ton blog (2 articles les 5 petits bonheur).
    Je suis super heureuse pour toi concernant la danse et autres bonheurs que tu a pu vivre ses 2 dernières semaines…
    Concernant ce signe du destin sur ta vie pro, je suis un peu comme toi alors je te comprend complémentent… Ou en est tu dans ta réflexion ? Tu arrive à y voir plus clair ?
    Des bisous tout doux Gila ! ❤

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s