Les 5 Petits bonheurs #42

J’ai de plus en plus de retard sur cette catégorie « Les 5 Petits bonheurs » (oops) mais à ma décharge, il s’est passé beaucoup de choses ces derniers jours et je vous ai publié plusieurs articles 😉 (donc je suis pardonnée hein ?). Je vous raconte donc les moments de bonheurs de la semaine passée, la première du mois d’avril (que le temps passe vite !!). 

#1 : Commencer la semaine par un jour férié et en profiter pour se reposer, un peu

La semaine dernière a commencé par une jour férié. Après mon déplacement dans le sud de la France pour le boulot la semaine d’avant, j’étais ravie de profiter ce jour OFF. Je suis rentrée à Paris samedi soir, donc ce lundi férié m’a permis de profiter malgré tout de deux jours de week-end. J’ai trainé un peu au lit, je suis allée manger chez mon père et ma petite soeur, on est allé se promener avec Ficus… Rien d’extravagant. Juste du repos pour me remettre de mon déplacement et essayer d’attaquer la nouvelle semaine du bon pied.

J’essaie de profiter au maximum de ces moments OFF, de mes week-ends. Ils sont hyper importants pour moi en ce moment, parce que le boulot me prend beaucoup d’énergie (morale surtout). J’ai vraiment besoin de recharger les batteries le week-end. Et le fait de n’avoir aucune obligation, de ne faire que les choses qui me font envie, j’avoue que c’est un luxe que j’adore de plus en plus. 😉

#2 : Mettre au point une délicieuse recette de soupe miso

La semaine dernière, je vous disais (dans mon article Les 5 Petits bonheurs #40) que pendant mon déplacement pro, j’ai essayé de limiter les écarts alimentaires et que pour une fois, je m’en étais pas trop mal sortie. Du coup, j’ai essayé de continuer sur cette lignée et j’ai mis au point une nouvelle recette healthy pour un diner léger, par exemple : une soupe miso aux légumes et tagliatelles de riz.

J’avoue que ces derniers temps j’ai un peu « délaissé » la catégorie recettes de mon blog. Moins de temps à la maison, plus souvent au bureau, plus de travail, manque de temps et de lumière pour vous faire de jolies photos… Bref, plein de bonnes raisons. Mais les jours se sont de nouveaux rallongés (youpiiii) et les idées reviennent aussi, avec les nouveaux fruits et légumes de saison (youpiiiiii bis). J’espère avoir le temps de vous publier plein de nouvelles recettes très vite !

#3 : Courir à nouveau sur les quais

Entre ma blessure et la crue de la Seine, cela faisait très longtemps que je n’étais pas allée courir sur les quais. Alors, mercredi, après un cours de renforcement musculaire à la salle de sport, j’ai décidé d’aller courir, jusqu’au bureau de mon amoureux pour le retrouver et rentrer ensuite ensemble.

Je trouve que c’est un des plus beaux parcours dans Paris. (Lire ou relire mon article 5 parcours running dans Paris). On passe devant plein de beaux monuments, on ne subit pas les voitures et pour peu que l’on choisisse la fin de la journée pour y aller, on assiste en même temps au coucher du soleil : le rêve. Bastille, les jolis ponts, le musée d’Orsay, le grand Palais, la tour Effeil…

Marseille c’était bien mais quand même, qu’est-ce que Paris est belle… J’ai l’impression d’avoir la ville, rien que pour moi. Ce trajet me rappelle ma préparation pour le semi-marathon de Paris (Mon compte-rendu, ici). Je n’ai pas mal à mon tendon d’Achille, je suis bien. Je profite de ce beau moment. Et je suis d’une super humeur quand je retrouve mon amoureux à la sortie de son travail. Prête pour la fin de la soirée !

#4 : M’inscrire au marathon de Paris, pour l’année 2019

Le reste de ma semaine sera (presque) totalement consacrée au running. Jeudi soir, je rejoins mon amie Justine et on file au Salon du running pour arpenter les stands, assister à un cours de renforcement musculaire et – ce qui n’était absolument pas prévu (en tout cas pas ce jour là), m’inscrire à mon plus gros défi sportif, le plus beau à mes yeux : le marathon de Paris.

J’ai tellement de choses à vous dire au sujet de cette inscription, tellement d’émotions qui bouillonnent en moi depuis, que j’ai décidé d’y consacrer un article à part entière. Je le publierai très vite. Mais, c’est donc officiel, je suis inscrite. Et j’ai donc aussitôt, ou presque, commandé le nouveau livre de Anne Dubndidu « Je cours mon premier marathon » pour me plonger dans cette belle aventure dès maintenant !

#5 : Vivre le marathon de Paris, en tant que supportrice
(Ceci n’est donc pas MA médaille)

Samedi, on est retournées au Salon du running, cette fois pour y retrouver Morgane. Elle était inscrite au marathon de cette année, qui avait lieu dimanche. Elle venait donc retirer son dossard. On s’est un peu baladées mais pas trop, pour économiser l’énergie de Morgane. Et on est allées prendre un thé en terrasse au soleil.

On a ensuite retrouvé Morgane le lendemain, pour le Jour J. On a vécu toute la course avec elle. En courant un peu, en l’encourageant beaucoup. C’était une journée vraiment magique. L’énergie et l’ambiance de la course, la force de Morgane, nous ont toutes totalement transportées. Là encore, j’ai vécu beaucoup trop d’émotions pour me « contenter » des 5 Petits bonheurs pour vous raconter cette journée, j’ai donc consacré un article « Compte-rendu », que je vous invite à aller lire, par ici, si ce n’est pas déjà fait.

Je n’ai maintenant que cette incroyable course en tête. Vlog, compte-rendu, articles, conseils, je passe tout mon temps libre (ou presque) à me renseigner sur le marathon. J’ai hâte !

Et vous votre semaine ? Quels ont été vos jolis moments ? Qui a assisté au marathon et vécu, comme moi ces superbes émotions ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s