Quatre jours à l’Île-de-ré

Vous l’avez vu sur Instagram : je suis partie quatre jours à l’Île-de-Ré, le week-end dernier pour le 14 juillet. Quatre jours qui m’ont fait un bien fou ! J’ai vraiment adoré cette belle île et j’avais envie de partager ce week-end à l’Île-de-ré et mes bonnes adresses avec vous ! Allez, vous venez ? On va voyager un peu… 

❤ LES PORTES-EN-RE ❤

Pour ce week-end de quatre jours, nous étions invités par la famille de mon amoureux dans une maison, familiale donc, et typique de l’Île-de-Ré : blanche aux volets bleus avec beaux hortensias devant. Une très jolie maison.

Depuis notre chambre nous avions deux jolies vues : l’une sur le superbe jardin, l’autre sur les toits des maisons environnantes : un bonheur de se réveiller ainsi chaque matin !     

Cette maison se trouve à l’extrémité ouest de l’île, aux Portes en ré. Un coin de l’île que j’ai beaucoup aimé. Je vais donc commencer par là, puisque c’est surement dans cette partie de l’île que nous avons passé le plus de temps. Voici ce que nous y avons fait :

Flâner au marché des Portes-en-ré 
Dès le premier matin, je suis allée seule, pendant que toute la maison dormait encore, me promener dans la partie piétonne des Portes. J’y ai découvert un joli marché encore calme à cette heure-ci. Nous y sommes retournés le lendemain à une heure plus animée. J’ai aimé les deux ambiances.

Le marché est assez petit mais propose l’essentiel ! Des fruits & légumes, du poisson et des fruits de mer pour ceux qui aiment ça, une bonne boulangerie… Et des petites boutiques ou stands de vêtements, de linge de maison ou de fleur de sel de l’Île-de-Ré. Les petites ruelles qui entourent le marché sont charmantes : blanches et colorées à la fois, fleuries, avec un vélo qui traîne par ci, par là…

En été, ce marché se tient tous les jours. Je vous recommande vivement d’y faire un tour pour vous acheter de quoi vous préparer de bons petits plats à déguster dans le jardin, sur votre terrasse ou sur la plage…

Déjeuner à la Cabane de la Patache
Sur les conseils de la famille de mon amoureux chez qui nous résidions pendant ce week-end, nous sommes allés déjeuner à la Cabane de la Patache : un petit restaurant tout au bout de l’île (au Nord-Ouest, à 4km des Portes-en-ré).

La route se fait très bien à vélo puisque sur l’île, tout est pensé pour le confort des cyclistes 😉 !  Sur place, vous aurez effectivement l’impression de manger dans une cabane, avec une jolie vue sur la mer, à marrée basse ce jour-là. 

Côté menu, les huîtres sont délicieuses (elles viennent d’un ostréiculteur qui possède sa propre adresse incontournable d’après moi, dont je vous parle plus bas), les galettes aussi. Malheureusement, les options végétariennes sont limitées (oeuf/fromage pour les galettes, salade de chèvre chaud pour le reste de la carte). Après votre déjeuner, prenez le temps de flâner, faire quelques photos sur cette petite plage. Observez le balais des bateaux, repérez au loin les élevages d’huîtres, en pleine mer, suivez les mouettes et goélands dans le ciel, faites une sieste, pourquoi pas… Prenez le temps : ici, il semble s’être s’arrêté, alors profitez-en…

Aller se baigner (et courir) à la plage de la Conche
Nous avions la chance de résider tout à côté de cette grande et belle plage. 5min à vélo, peut-être dix. Nous y sommes allés à deux reprises pour nous baigner. Etonnement, malgré le week-end du 14 juillet, il n’y avait pas grand monde et nous avons eu la chance de nous baigner sans trop de monde autour… Le calme de la plage, le bruit des vagues, le soleil… J’étais vraiment au paradis !A quelques endroits il y a un peu d’algues, n’hésitez pas à marcher un peu. Là où nous étions, l’eau était bleu turquoise !

J’y suis allée aussi, le matin, tôt, pour courir : c’est l’un de mes meilleurs souvenirs de ce week-end : la plage déserte pour moi toute seule, ou presque, courir les pieds dans l’eau, l’air marin… Je n’ai jamais vécu de meilleur run ! A tel point que j’y suis allée deux fois en quatre jours. 19km en tout ! Autant vous dire que j’appréhende mon run à Paris, cette semaine… Je vous le recommande vivement ! Et si vous n’aimez pas courir, venez simplement marcher ou vous baigner mais venez tôt. 8h c’est parfait. C’est une sensation vraiment unique d’être quasi seule sur cette grande plage… (Vous ferez une sieste l’après-midi 😉 )

Grimper au sommet du phare des baleines
Le Phare des Baleines se trouve, en fait, dans la commune de Saint-Clément des Baleines, à l’ouest des Portes-en-ré, à 5km (la distance de la plage de la Conche en gros). 

C’est une attraction sympa à faire, si vous n’avez pas trop le vertige : 257 marches, 57m de haut et une superbe vue à l’arrivée, notamment sur l’ancien phare en belles pierres, qui est juste devant. 

Passez par la boutique souvenir du phare, elle vend de jolis produits déco, de belles cartes postales, des caramels pour les gourmands… Une fois redescendu du phare, ne repartez pas tout de suite, les alentours valent aussi le coup d’oeil.

Découvrir les pyramides de galets sur la plage de la Conche des Baleines
Juste devant le phare : une jolie vue sur la mer. Longez la pour pouvoir descendre sur la plage qui se trouve en contre-bas. Sur le (court) trajet, admirez les goélands et les kitesurfers… Respirez le bon air de la mer !

 

Sur la plage (le prolongement de la plage de la Conche en fait) : plein de jolies pyramides de galets. Je ne sais pas trop comment elles sont arrivées là : surement les touristes qui se sont amusés. J’adore ! Allez-y, c’est très joli ! J’aurais pu passer des heures à les prendre en photos sous toutes les coutures… La preuve, j’en ai des tonnes !    Faire les boutiques autour du phare et acheter un joli panier
En repartant, passez par les petites boutiques autour du phare. Il y en a une, notamment qui vend plein de paniers avec des inscriptions. Il y a les « Martine à l’île de ré » déclinés en dizaines de prénoms (un peu comme les bols bretons).

Evidemment, le mien n’y était pas (l’histoire de ma vie avec un prénom étranger !), alors je me suis rabattue, non moins ravie, sur ce joli panier « A vélo sur l’Île-de-ré » qui résume parfaitement notre week-end ! Dans la boutique d’en face, nous avons aussi acheté un petit cadeau pour nos hôtes : un panneau « Maillot, vélo, pineau » qui résume aussi parfaitement le programme sur l’Île-de-ré !

Diner à Trousse Chemise à l’heure du coucher du soleil

Pour un diner ou un apéro réussi, aux Portes-en-Ré, je vous recommande vivement d’aller aux Huîtres de Trousse Chemise. Un ostréiculteur vend ses huîtres, après un golf, au milieu des marais. Et il a installé quelques tables pique-nique en plein milieu de nul part pour que ses clients puissent manger.

Au menu des huîtres évidemment (je vous recommande vivement les spéciales : charnues et au goût de noisette : les meilleures que j’ai mangé !) mais pas seulement ! Pour ceux qui déteste ça, il y a aussi des crevettes, un fromage avec une confiture de tomate je crois et plein d’autres petites choses à grignoter… 

Si vous venez à la bonne heure et que vous avez de la chance, vous pourrez assister à un superbe coucher de soleil.   

Cet endroit est vraiment magique, hors du temps : mon coup de coeur de l’Île ! Venez-y absolument, même si vous n’aimez pas les huitres ! Prenez un verre, un peu de fromage… Mais allez-y !

J’ai vraiment adoré Les Portes-en-ré. Sans doute ma partie préférée de l’Île. Mais j’ai eu aussi un gros coup de coeur pour Saint-Martin de ré et son petit port adorable !

❤ SAINT-MARTIN DE RE ❤ 

Saint-Martin de ré est situé au nord de l’île et à peu près en son centre. C’est une petite ville très mignonne. On l’a beaucoup moins explorée que Les Portes mais j’ai beaucoup aimé le petit port, les ruelles et plein d’autres beaux activités dont je vais maintenant vous parler !

Flâner dans les ruelles de Saint-Martin
En descendant vers le port, prenez le temps de flâner dans les ruelles de la ville. Elles sont particulièrement jolies et bourrées de roses trémières : véritable signe distinctif de l’Île-de-Ré ! J’ai l’impression d’avoir passé mes journées à les prendre en photos, d’ailleurs ! 
Manger une glace à la Martinière en se promenant du port à la mer
J’ai adoré Saint-Martin-en-ré ! Le petit port est adorable ! Et quoi de mieux qu’une glace pour savourer pleinement le beau paysage ?

Passez par La Martinière, sur le port, dont la réputation n’est plus à faire ! C’est l’adresse incontournable pour manger une glace sur l’Île-de-Ré (il y en a un peu partout sur l’Île d’ailleurs). J’ai joué les gourmandes et j’ai pris une boule noisette, une boule lait d’amande/praline : un vrai régal (mon amoureux était jaloux, avec son sorbet à la mangue hihi !). La prochaine fois je goute le parfum huître/caviar (!!!!!) ? (ou pas !)

Glace à la main, longez le joli port, jusqu’à la mer. A l’arrivée, si vous êtes aussi gourmande que moi, votre glace devrait être terminée ! De quoi faire de jolies photos, ou simplement savourer cette belle vue ! Rebroussez ensuite chemin pour repartir sur le port (les mains libre cette fois !). J’adore les ports. Je trouve leur ambiance apaisante, reposante. J’avais adoré celui de Marseille (lisez ou relisez mon article sur mon week-end à Marseille), j’aime tout autant celui là ! Et vous, vous avez une préférence ?

Grimper au sommet de l’église de Saint-Martin
Ensuite, remontez dans les ruelles jusqu’à atteindre l’église de Saint-Martin. Pour 2euros, vous pouvez monter au sommet. Attention c’est très étroit ! Vous passerez même tout proche des cloches (surveillez l’heure pour ne pas être juste devant quand elles sonnent !!).

 

Là-haut, vous découvrirez une jolie vue panoramique sur Saint-Martin. Vous pouvez aussi admirez le coucher de soleil, puisque la petite tour ferme ses portes à 23h ! Malheureusement, nous, nous avons dû redescendre juste avant !    

Admirer le coucher du soleil sur la mer
Heureusement, nous avons eu tout juste le temps d’observer le coucher de soleil depuis la terre ferme avant de filer au restaurant. Les couleurs étaient encore une fois, vraiment belles…           

Dîner O Parloir
Ce soir là, nous avions quelque-chose à fêter, mon amoureux et moi. Alors nous avons prévu un diner en tête à tête au restaurant O Parloir. Pour la petite histoire, il est situé juste à côté de la prison de Saint-Martin en ré et d’après ce qu’on raconte les familles des détenus viendraient souvent déjeuner ici avant ou après avoir rendu visite à leur proche enfermé.

Le cadre est vraiment parfait. C’est un restaurant au milieu d’un petit jardin. La déco est très jolie. Malheureusement, il y avait un monde fou pour prendre de jolies photos !

 

Côté carte, je dirais qu’il s’agit d’un bon restaurant (plutôt haut de gamme). Et ne cherchez pas d’option végétarienne ici non plus, c’est compliqué à trouver ! Nous avons aimé l’entrée (végétarienne !) : un pressé de burratina et tomates confites. Pour un plat original, choisissez la cocotte de seiche au lait de coco/curry et riz thaï. Pour du plus local, prenez la palette découverte de la mer (huitres, crevettes, rillettes de sardines maison, un délicieux tataki de thon avec algues à la japonaise, petites pommes de terre grenailles de l’Île…). En dessert, ne passez pas à côté du vacherin à la mangue : un régal !

Je vous recommande ce restaurant ! Le cadre est très agréable. La cuisine est bonne. Malheureusement, comme partout sur l’Île : il y est difficile de trouver une option végétarienne, à moins de ne manger qu’une entrée !

Dîner à la Baleine Bleue
Le dernier soir, juste avant de reprendre la route, nous avons diner à la Baleine Bleue. Un restaurant plutôt haut de gamme également (les prix y sont élevés mais les assiettes peu fournies). On y mange bien. Mention spéciale pour l’assiette végétarienne proposée à la carte (mais qui reste très légère !). Le tataki de thon aux algues, à la japonaise est aussi très bon !

Si vous aimez le poisson frais (et que vous avez les moyens) allez-y, sinon passez votre tour ! Cher pour des assiettes, certes instagrammables mais peu nourrissantes !

On appréciera cependant d’y boire un verre face au port. On note aussi la mise en bouche et les mignardises offertes !

❤ ARS-EN-RE ❤   

 

Troisième ville que nous avons eu le temps de visiter pendant ces quatre jours sur l’Île-de-Ré : Ars-en-Ré. Très mignon mais vraiment petit ! La piste cyclable pour s’y rendre vaut le coup d’oeil à elle seule !

Aller des Portes-en-ré à Ars-en-Ré à vélo, à travers les Marais
Je vous recommande d’enfourcher votre vélo pour rejoindre Ars-en-ré. Vous découvrirez ainsi une belle piste cyclable, au milieu des marais. Entre les Portes et Ars-en-ré, il y a environ 7km.

La route est superbe. Vous y croiserez plein d’espèces d’oiseaux différents. Et, donc des marais salants. C’est là que le sel est récupéré après évaporation. C’est un paysage que je ne connaissais pas, je suis conquise.    

Acheter du sel sur la route
J’ai adoré les paysages évidemment mais pas seulement. Sur la route, on a découvert des petits stands proposant des sachets de gros sel et de fleur de sel : une vente directement du producteur au client sans intermédiaire.

Et cerise sur le gâteau : pas de vendeur, les stands sont accessibles sans contrôle, les prix sont indiqués, une petite tirelire est disposée sur le stand et les producteurs font confiance aux passants. J’adore l’idée !

Flâner dans Ars-en-ré
Comme à chaque fois que nous découvrons une ville, on se laisse guider par nos jambes. On se perd dans les ruelles, on prend des photos… C’est sans doute ce que l’on préfère pendant les vacances.

Ars-en-ré est une toute petite ville. Le port est petit. Le centre ville aussi. Mais c’est toujours un bonheur de flâner devant ces belles maisons blanches aux volets verts entourés de grandes roses trémières ou de lavande.     

La particularité d’Ars-en-ré c’est le clocher de l’église peint en noir et blanc. Ainsi, on la voit de loin. Ce clocher sert « d’amer » : en gros c’est un objet fixe qui sert de repère depuis la mer pour les marins. Je trouve ça très joli ! Pourtant imaginer peindre un clocher d’église en pierre, ça parait impossible aujourd’hui ! Vous aimez, vous ? 
Faire le marché d’Ars-en-ré
La vraie animation d’Ares-en-ré : le marché ! Bien plus grand que celui des Portes-en-ré, il propose des stands de vêtements, accessoires, souvenirs…à l’extérieur. Pour la nourriture, c’est à l’intérieur que ça se passe.

Nous y sommes passés pour acheter de quoi nous composer un délicieux pique-nique sur la plage : des olives, une crème d’artichaut, une tartinade de légumes, des tomates cerises, une tarte courgette/chèvre, des fruits, un peu de bon pain ! Les végétariens que nous sommes étions (enfin) heureux ! 😉 

Acheter des pommes de terre grenaille de l’Île sur le bord de la route
Si vous voulez rapporter quelques petits souvenir gustatifs de l’Île de ré, je vous recommande d’acheter un kilo (ou plus si vous êtes gourmands ou nombreux à la maison) de pomme de terre grenailles de l’Île-de-ré (entre autres régalades !!). Elles sont délicieuses en salade (avec un peu d’huile d’olive, de moutarde et de mayonnaise (oups).

Ne les achetez pas sur le marché où elles tournent autour de 3euros du kilo. Juste avant le marché, vous pouvez les acheter auprès d’un petit producteur pour 2euros du kilos ;).

Voilà, le voyage est terminé. J’espère qu’il vous a donné envie de faire un tour sur l’Île-de-ré ? Je vous le recommande vraiment. Un long week-end cet été ou à la rentrée (il parait que l’arrière saison est super à l’Île-de-ré)… Vous partez où cet été, vous ? L’Île-de-ré, ça vous tente ?

 

21 réflexions sur “Quatre jours à l’Île-de-ré

  1. maptiteviedefemme dit :

    L’île de Ré 😍😍
    On y est allé en vacances l’année dernière .
    C’est vraiment mes vacances préférées , un endroit fantastique . J’ai adoré tous les endroits « sauvages » , la plage de conche , ma préférée , elle est sublime . On y’est resté 1semaine mais j’aurais pu y rester toute la vie !! J’ai vraiment eu un coup de cœur énorme pour cette belle île .
    Merci , j’ai adoré ton article qui m’a rappelé pleins de souvenirs 😊

    J'aime

  2. Parenthèse Citron dit :

    Je retrouve bien dans ton article ce qui fait le charme de l’ïle et pourquoi je l’aime autant et j’ai toujours aussi hâte de la retrouver à la belle saison (à Noël l’ambiance est un peu différente, mais ça a son charme aussi). Je ne suis jamais montée dans les monuments / phares par contre, c’est au programme cet été 🙂

    Pour ce qui est d’être végé là-bas c’est effectivement compliqué parfois (île = royaume du poisson et du fruit de mer), mais pour les crêperies il ne faut pas hésiter à choisir une crêpe originale et à demander à remplacer la partie animale qu’elle contient par un autre élément (tomate, noix, figue, chèvre ou autre, selon ce qu’il y a dans le reste des crêpes à la carte). Perso, on ne me l’a jamais refusé (et ça marche aussi pour les salades ou autre plat à la carte dont il est possible de remplacer un élément).

    En tout cas, si tu veux te replonger dans les atmosphères rétaises, je t’invite à aller voir les articles que j’y ai déjà consacré sur mon blog, voire à guetter la fin du mois d’août / début septembre, j’en reparlerai (avec vidéo à la clé) ! 🙂

    J'aime

  3. floweringseason dit :

    L’île de Ré est un petit coin de paradis 😉 J’y suis allée plein de fois et cette fois ci en août, je vais découvrir Le Bois en Ré. Il y aura un article dessus 😉 Belle journée à toi et tes photos sont vraiment magnifiques.

    J'aime

  4. Mon train-train girly dit :

    Coucou ma belle, j ai suivi tes vacances sur instagram et là je découvre de nouveaux clichés de toute beauté ! Tu donnes vraiment envie d’y aller, c’est tout à fait le genre de destination de vacances qui m’attire: sérénité, nature. bisous, laetitia

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s